LA CHENILLE PROCESSIONNAIRE


Lors de l’éclosion, les jeunes chenilles commencent à tisser des pré-nids et les larves commencent à s'attaquer à l'arbre hôte.

Une fois la cime atteinte, les chenilles construisent un nid définitif, appelé nid d'hiver. Il est composé de soie blanche et est généralement orienté vers le sud, pour profiter de la chaleur du soleil.

Au début du printemps, les chenilles quittent le nid et descendent de l'arbre (procession), puis se regroupent et s'enterrent. 

C’est à ce moment qu’elles deviennent le plus dangereuses.

Dotées de poils qui sont en fait de minuscules aiguilles imbibées d’une substance extrêmement urticante, elles peuvent vous faire du mal même sans vous toucher directement , en effet, ces aiguilles qu’elles ont sur le corps se détachent parfois et, transportées par le vent, peuvent atterrir sur vous. 

Le moindre contact suffit à vous irriter.